Dieu voit le coeur — le coeur voit Dieu

Mme Ysabel de ANDIA
Bienheureux les coeurs purs - n°79 Septembre - Octobre 1988 - Page n° 23

La pureté du coeur se définit par l'objet de son amour. Le coeur pur est celui dont tout l'amour est Dieu. La pureté du coeur est donc théologale avant d'être morale, et l'impureté n'est autre que l'idolâtrie et l'amour du monde. Le désert, selon les Pères, est le lieu où le coeur, mis à nu, se purifie de l'idolâtrie, laissant la place à la charité. Mais l'ultime purification est celle que nous donne le Coeur du Christ. Car seul le Christ est notre vraie purification.

Le coeur-source

Il est plus facile de purifier la coupe ou le plat que le coeur. La coupe ou le plat, on les voit, mais qu'est-ce que le coeur ? Est-ce cette émotion soudaine ou ce désir qui monte de mon coeur qui me le révèle ? Est-ce profond ?

Tout de suite se pose la question de la connaissance du coeur, de sa vérité par opposition aux illusions de la sensibilité, de ses profondeurs que n'atteignent pas les désirs superficiels, de l'amour même, à la fois invisible dans sa source et visible dans ses signes. Les oppositions «profondeur-superficie », «vérité-illusion », «visible-invisible» correspondent à la distinction biblique de l'homme intérieur et de l'homme extérieur.

Le coeur est à l'intérieur, secret, profond et l'homme n'a jamais fini d'explorer les espaces de son propre coeur. Le coeur est ce qui est « au coeur» c'est-à-dire au centre. C'est de que naissent non seulement les pensées et les volontés, mais la vie elle-même : «Garde ton coeur, disent les Proverbes, car de lui jaillissent les sources de la vie ». Le coeur lui-même est source puisque de lui proviennent les pensées et les intentions qui sous-tendent les  actes. Origine et centre, il est à la fois le lieu de l'intériorité — où les métaphores de centre, abîme ou cime, coïncident —, et celui de l'unité — où l'homme est saisi dans son centre, avant ou au-delà des distinctions des facultés ou des puissances de l'âme.

La connaissance du coeur est liée à ce double mouvement d'intériorisation et d'unification : revenir au coeur, c'est unifier l'intelligence et le coeur ou « faire descendre l'intelligence dans le coeur », comme diront certains Pères de l'Église orientale [...]

Pour lire la suite de cet article, vous pouvez télécharger gratuitement ce numéro, acheter la version papier ou vous abonner pour recevoir tous les numéros!

Revue papier

Prix HT €* TVA % Prix TTC* Stock
11.75€ 2.10% 12.00€ 8

Revue numérique

Titre Prix HT € TVA % Prix TTC Action
Bienheureux les coeurs purs - pdf Gratuit pour tout le monde Télécharger
Tu es pleine de grâce - Cardinal Ratzinger Gratuit pour tout le monde Télécharger
Pureté du coeur et pureté du corps Gratuit pour tout le monde Télécharger