La promesse et la préparation de la rédemption dans l'Ancien Testament

Adalbert REBIC
Le Christ - n°130 Mars - Juin 1997 - Page n° 39

Si l'idée de rédemption apparaît bien dans l'Ancien Testament, quelle forme prend-t-elle et peut-on y voir une annonce du salut donné par le Christ? Le terme de rachat revient souvent dans les textes, mais pour désigner la délivrance de toute oppression temporelle, action salvifique de Dieu dont la sortie d'Égypte est le paradigme. C'est seulement dans Isaïe qu'apparaît la figure d'un Messie qui, par sa souffrance, rachète l'humanité du péché.

La rédemption est la catégorie fondamentale de la théo-logie biblique. Elle signifie l'intervention libératrice de Dieu en faveur du peuple d'Israël ou de l'humanité tout entière ou de l'individu. Le concept biblique de rédemption est à rapprocher du concept biblique de libération.

La terminologie biblique

Le terme de rédemption provient de la langue latine où le verbe « redimere » signifie racheter à prix, délivrer, et corres-pond aux verbes hébreux ga'al (racheter une propriété à une famille étrangère ou un parent tombé en esclavage 2) kaphar (pardonner, faire l'expiation, rendre favorable) et padah (libérer, délivrer, racheter). Le go'el était le parent qui était obligé de délivrer son parent de l'esclavage; il le rachetait. Les verbes hébreux ga'al et padah expriment tous les deux l'idée d'un salut, d'une libération, qu'accompagne une transaction commerciale ou juridique, et qui conduit à un changement d'appartenance. C'est ainsi qu'on les trouvera tous les deux en parallèle avec « délivrer » et « faire sortir » (de l'Égypte). Les deux racines allient donc l'idée de salut à celle de transaction commerciale. Les verbes ga'al et padah ont Dieu pour sujet, Israël pour objet. La nature des relations entre Dieu et son peuple s'exprime alors dans une terminologie de relations pure-ment humaines ; et, plus précisément encore, de relations entre suzerain et vassal. A l'aide de la préposition hébraïque min, la situation de départ est signée : rachat d'Israël de la main des puissants et des oppresseurs (Psaumes 107, 5 ; 78, 42), de l'angoisse (Psaumes 25, 22) et de la mort (Psaumes 49, 8-9), du péché (Psaumes 130, 7), c'est-à-dire de la situation de mort qu'a engendrée l'état d'esclave. [...]

Pour lire la suite de cet article, vous pouvez télécharger gratuitement ce numéro, acheter la version papier ou vous abonner pour recevoir tous les numéros!

 

 


Revue papier

Prix HT €* TVA % Prix TTC* Stock
15.67€ 2.10% 16.00€ 22

Revue numérique

Titre Prix HT € TVA % Prix TTC Action
Le Christ - pdf Gratuit pour tout le monde Télécharger