La joie du Christ et du chrétien

Aldino CAZZAGO
La Joie - n°174 Juillet - Aout 2004 - Page n° 63

L'exhortation apostolique « Gaudete in Domino » que Paul VI publie en 1975 enracine la joie du chrétien dans la joie du Christ : la joie n'est pas pour le chrétien un moment éphémère, mais bien plutôt l'écho de la relation intratrinitaire qui le relie à son Père. Aussi la joie est-elle pour le chrétien une voie d'accès au secret de la vie humaine.

La joie naît toujours d’un certain regard sur l’homme et sur Dieu. PAUL VI 

LE 9 mai 1975, en pleine célébration de l’Année Sainte, et à l’approche de la solennité de la Pentecôte, Paul VI publia son exhortation apostolique sur la joie chrétienne, intitulée Gaudete in Domino1. Il ne s’agissait pas, bien sûr, d’un sujet que l’on pourrait dire canonique pour un document pontifical. D’un Pape, on attend qu’il parle de doctrine, de morale ou à la rigueur de questions comme la nécessité de la paix et du développement.

Depuis la publication de quelques écrits jusqu’alors inédits, nous savons avec certitude que Gaudete in Domino ne fut pas pour le Pape un document improvisé ni non plus un texte écrit par un quelconque collaborateur anonyme. Il trouva simplement son origine, comme l’exhortation elle-même le dit, dans une «heureuse nécessité intérieure»2. Il faut en effet savoir qu’au thème de la «joie personnelle», de la «joie métaphysique» et de «Dieu [qui] est amour» le Pape avait consacré les pensées et les réflexions de toute une retraite spirituelle de six jours au cours de l’été 19743. Aujourd’hui, les réflexions que Paul VI a mises par écrit à cette occasion nous aident à mieux comprendre son intériorité et le climat spirituel dans lequel il a pu élaborer son exhortation apostolique. [...]
 

Pour lire la suite de cet article, vous pouvez télécharger gratuitement ce numéro, acheter la version papier ou vous abonner pour recevoir tous les numéros!

 


1. On trouve la version italienne dans Insegnamenti di PAOLO VI, vol. XIII, 1975, Typographie Polyglotte Vaticane, Cité du Vatican, 1976, pp. 452-474. Les renvois aux passages de cette exhortation se feront désormais en indiquant uniquement la page de cette édition. Assez curieusement le texte italien et latin de l’exhortation n’est subdivisé qu’en chapitres (sept, plus la conclusion) et non pas aussi en paragraphes comme c’est habituel pour un document pontifical d’une certaine longueur et importance. (Cf. aussi AAS, LXVII (1975) 289322.) Les italiques sont de notre fait. Pour un premier commentaire de l’exhortation, on se reportera à J. Galot, Gioia per il nostro tempo, dans La Civiltà Cattolica, 1975, III, 24-34.

2. P. 452.

3. On peut trouver les textes de cette Retraite spirituelle dans le recueil intitulé: PAUL VI, Meditazioni inedite, Institut Paul VI-Editions Studium, BresciaRome, 1993, pp. 55-82, avec la reproduction des manuscrits originaux datés du 18 juillet 1974. 


Revue papier

Prix HT €* TVA % Prix TTC* Stock
11.75€ 2.10% 12.00€ 15

Revue numérique

Titre Prix HT € TVA % Prix TTC Action
La Joie - pdf Gratuit pour tout le monde Télécharger