La sacramentalité de la Parole de Dieu

Michaël FIGURA
La Parole de Dieu - n°153 Janvier - Février 2001 - Page n° 11

Le salut chrétien n'est pas pensable sans l'action de Dieu dans sa parole qui trouve dans le Christ comme Verbe sa pleine expression. Les sacrements ne s'opposent pas à la Parole de Dieu ; ce qui dans la parole est annoncé de manière salutaire s'accomplit efficacement dans le sacrement par des signes sensibles. Parole et sacrement entretiennent un rapport de réciprocité, car les sacrements eux-mêmes sont une forme de l'action de Dieu dans son Verbe.

 

I. Parole et Sacrement

Dans L’Imitation de Jésus-Christ de Thomas de Kempen (1379/80-1471), on fait mention de deux tables qui sont dressées « dans les trésors de l’Église » et qui servent à la nourriture de l’âme du croyant : «L’une est la table de l’autel sacré, sur lequel repose un pain sanctifié, c’est-à-dire le Corps précieux de Jésus-Christ. L’autre est la table de la loi divine, qui contient la doctrine sainte, qui enseigne la vraie foi, qui soulève le voile du sanctuaire, et nous conduit avec sûreté jusque dans le Saint des saints » (IV,11). Dans sa constitution dogmatique Dei Verbum, Vatican II a repris cette image des deux tables et l’a explicitée : «L’Église a toujours témoigné son respect à l’égard des Écritures, tout comme à l’égard du Corps du Seigneur lui-même, puisque, surtout dans la Sainte Liturgie, elle ne cesse, de la table de la Parole de Dieu comme de celle du Corps du Christ, de prendre le pain de vie et de le présenter aux fidèles » (DV 21). Le Corps du Seigneur et la Sainte Écriture reçoivent dans l’Église la même vénération. C’est ainsi qu’est accueillie l’idée centrale du discours de Jésus dans Jean 6 sur le pain de vie qui vient du ciel : Jésus est le pain de vie parce qu’il révèle la Parole du Père céleste et parce qu’il est dans l’eucharistie la nourriture et la boisson sacramentelles. L’idée des deux tables remonte déjà au temps des Pères de l’Église comme Henri de Lubac l’a montré par de nombreux textes patristiques1.

 

Pour lire la suite de cet article, vous pouvez télécharger gratuitement ce numéro, acheter la version papier ou vous abonner pour recevoir tous les numéros!

 


1. Voir Henri de Lubac, Exégèse médiévale, les quatre sens de l’Écriture, Première partie, tome II (Théologie n° 41), Paris, Aubier, 1959, p. 522 s.


Revue papier

Prix HT €* TVA % Prix TTC* Stock
11.75€ 2.10% 12.00€ 2

Revue numérique

Titre Prix HT € TVA % Prix TTC Action
La Parole de Dieu - pdf Gratuit pour tout le monde Télécharger